Réveiller l'intelligence du corps

Eino-Formation en quelques mots

Eïno- formation regroupe deux disciplines complémentaires que sont l’Eïnothérapie et l’Eïnophonie. Leur point commun ? Proposer au corps de se laisser agir par l’hypnose en dehors de toute volonté de réussite ou de guérison. Crée par le psychologue Bernard Sensfelder en s’appuyant sur les travaux de François Roustang, le zen et les neurosciences, l’Eïnothérapie s’est ensuite enrichie de l’apport du Souffle-voix de Benjamin Grenard pour créer l’Eïnophonie.

EINOTHERAPIE

L’Eïnothérapie est une approche théorique et pratique qui utilise l’état d’hypnose pour réveiller l’intelligence du corps. Autrement dit, il ne sert à rien de comprendre pour changer mais il s’agit plutôt de laisser partir les tensions qui nous retiennent au passé et nous empêchent d’avancer sereinement dans notre vie. Cette pratique s’inscrit dans le sillage de François Roustang philosophe et hypnothérapeute qui a fait du non-agir la clé d’une thérapie réussie.

EINOPHONIE

L’Eïnophonie est issue de la rencontre entre le souffle-voix et l’hypnose. Des stages de trois jours organisés dans toute la France et l’Europe francophone, permettent aux participants d’explorer toute l’amplitude de leur voix naturelle tout en s’allégeant des tensions corporelles et psychologiques par l’apprentissage des techniques d’autohypnose. L’animation de chaque stage est assurée par deux formateurs, un spécialiste de l’hypnose et un expert en souffle-voix.

Des stages dans toute la France

500
Stagiaires formés

Un suivi individualisé
après votre formation

Une communauté
d’anciens stagiaires

Les prochains stages d’Eïnophonie

24, 25, 26 mars 2023
SOMCHAMP (Yvelines)

7, 8, 9 avril 2023
ST- BRIEUC

21, 22, 23 avril 2023
NANTES

6, 7, 8 mai 2023
ANGERS

Nos publications

Roustang versus Erickson

Roustang versus Erickson

Dans un entretien, la question s’est à un moment posée sur la différence d’approche entre l’hypnose induite par l’Eïnophonie et celle d’Erickson. Bernard Sensfelder reprend et développe ici sa réponse en montrant à quel point elles divergent. Nous n’avons rien à voir...

A la rencontre d’une hypnose spécifique

A la rencontre d’une hypnose spécifique

Dans cet entretien, les fondateurs de l’Eïnophonie®, B. Grenard et B. Sensfelder, expliquent les principes de leur approche. Dans la double filiation de François Roustang et de Serge Wilfart, l’Eïnophonie creuse son propre sillon en proposant une plongée au cœur de...

L’hypnose de François Roustang

L’hypnose de François Roustang

François Roustang s’est intéressé à l’hypnose lorsqu’il réfléchissait à la résolution du transfert en psychanalyse. Constatant une impasse, il est remonté à la source, à l’hypnose. Pour se faire, il a été se former aux Etats-Unis auprès de personnes ayant elles même...

L’équipe d’EINO-Formation

Bernard Sensfelder

Bernard Sensfelder

Alessandra Giannuzzi

Alessandra Giannuzzi

Frédéric Chenu

Frédéric Chenu

Benjamin Watteau

Benjamin Watteau

Benjamin Grenard

Benjamin Grenard

Emmanuel Duquoc

Emmanuel Duquoc

Delphine Gouteux

Delphine Gouteux

Ils ont suivi un stage / une formation chez Eino-formation

« J’ai l’impression pour la première fois, avec ces stages, de trouver ma place. Au-delà du travail de la voix et de la libération des tensions il y a quelque chose de plus profond qui s’installe. Pour moi, on rentre dans la dimension du sacré ».  Isabelle B.

« En arrivant, j’avais de l’appréhension de chanter devant tout le monde. Au final, je ressens une libération et chaque soir je suis arrivé à la maison en dansant ! Maintenant, j’essair de répéter quotidiennement tous les exercices que nous ont montré les formateurs pour rester dans cette dynamique. » Margot LP 

« Chaque fois que l’on est dans ses stages, on arrive à lâcher beaucoup plus à chaque fois et en fait, même si on n’en a pas conscience, alors qu’on croit avoir atteint un moment de stagnation, eh bien il y a toujours une couche qui s’enlève : la voix, c’est cela ! C’est laisser sortir aussi des choses dont on n’a pas conscience. » Clarissa

« Moi vraiment, c’est le mot « vibration » qui est associé à la pratique : je me sens très vibrant, très vivant, et je me sens en lien avec moi même. C’est ça qui m’amène ici, c’est vraiment – dans le cadre de plein de choses que je fais par ailleurs – pour retrouver le lien avec qui je suis, ce que je suis profondément. Et puis si possible, permettre de m’exprimer dans la vie, à travers le chant parce que c’est une pratique qui me passionne. Je crois que c’est cette vérité là que je souhaite toucher comme vérité personnelle. » Kevin

« Cette plongée à l’intérieur de Soi que propose la méthode m’a fait rencontrer des profondeurs insoupçonnées. Dans celles-ci, j’ai eu contact avec, quelque part, – j’allais dire la totalité – en tout cas l’immensité qui est là en nous, en chaque être humain, et aussi une espèce de terreur devant la beauté. J’ai rencontré ces deux aspects : de la beauté pure qui a un côté effrayant et d’autre part, la puissance de la vie. » Annie

« Je crois que je n’ai jamais rien fait d’aussi fort ! Vraiment ! Parce que j’ai déjà participé à plusieurs stages complètement différents qui n’ont rien à voir avec la voix… Et justement, voilà : qui n’ont rien à voir avec la voix et quelquefois on se retrouve dans des stages où on n’ouvre pas la bouche – alors bien sûr, on va profiter… – mais là, vraiment c’est différent : on va puiser au fond de nous-mêmes. » Marie Neige