Eïnophonie

Qu’est-ce que l’Eïnophonie ?

L’Eïnothérapie et le Souffle-voix  se rencontrent en 2015 par la collaboration de Bernard Sensfelder et Benjamin Grenard.
Intégrant les apports du Souffle-Voix et de l’Eïnothérapie, l’Eïnophonie propose un abord différent en combinant l’hypnose et la voix. L’hypnose épurée de l’Eïnothérapie, proche du zen ou de la pleine conscience, tranche avec les approches classiques. Elle place le corps au centre du dispositif, s’accorde à son rythme pour repérer, puis lever les freins et les blocages. Le pratiquant conserve sa liberté et sa conscience tout le long du processus. L’utilisation de la voix, par les vibrations renforce le nettoyage des tensions et permet à la personne de se reconstruire dans son harmonie. Aucun prérequis n’est nécessaire.

Comment est née l’Eïnophonie ?

Elle est née de la rencontre entre Benjamin Grenard, enseignant de musique et pneumaphoniste formé pendant 10 ans auprès de Serge Wilfart et Bernard Sensfelder, psychologue et hypnothérapeute, fortement influencé par le travail de François Roustang et la notion de  »laisser le corps faire par lui-même à la place de l’individu ».
Le lien entre les deux pratiques s’est fait de manière naturelle et spontanée car elles induisent toutes deux un état hypnotique tout en empruntant un chemin de dépouillement.
Aujourd’hui, l’équipe s’est agrandie de nouveaux formateurs qui bénéficient tous d’une longue expérience de la voix (chantée et parléé) soit de l’hypnose thérapeutique.

Concrètement comment s'articule l'hypnose et le souffle et voix ?

Le plus souvent, la séance commence par une mise en hypnose et ensuite la personne change et chante.  L’hypnose permet de repérer une problématique, un blocage dans l’histoire de la personne, ou un blocage dans la représentation qu’elle a d’elle-même. Le chant vient ensuite prolonger le travail hypnotique,  en continuant à libérer ce qui faisait blocage et en reconstruisant sainement par le chant. L’hypnose pratiquée permet d’apporter la lumière de la conscience sur  » qu’est-ce qu’il faut enlever pour aller jusqu’à Soi », et le Souffle et voix  apporte toute sa puissance et la possibilité d’incarnation de la personne. Le Souffle et voix va apporter beaucoup plus de corps et de matière au travail hypnotique.

Quels sont les effets ?

Les bilans qui sont demandés aux participants, 15 jours après un stage font état dans leur grande majorité d’une plus grande confiance et affirmation de soi dans la relation avec l’autre. Chez beaucoup, afin de renforcer les acquis, il y a une mise en place d’exercices d’auto-hypnose de telle manière à pouvoir continuer à se débarrasser des blocages, tout seul, après le stage. Et, pendant le stage même, des personnes  disent qu’elles avaient un poids, une tension, depuis toujours et que ceci est parti pendant l’exercice. En bref, non seulement il y a des effets, mais ce sont de profonds bénéfices.

Ceci étant dit même si le travail effectué à des impacts et des effets indéniables, se projeter en termes d’effets ou de gain thérapeutique c’est déjà être dans l’intention, dans un projet, potentiellement dans le  »faire »! Peut-être que l’attitude la plus juste pour venir pratiquer l’Eïnophonie, c’est non pas pour se débarasser de quelque chose mais simplement pour faire vivre cet espace d’intériorité et de chant; C’est d’ailleurs en se dépouillant de toute intention, en étant simplement ouvert au présent, que les résultats sont encore plus tangibles, même sur le plan thérapeutique.

Je ne sais pas chanter, ai-je ma place ?

L’Eïnophonie ne vise pas à fabriquer des chanteuses ou des chanteurs mais à libérer l’expression de la voix entravée par les tensions au cours de l’histoire psychique et corporelle de chacun. L’Eïnophonie va permettre d’ouvrir le chemin vers une voix plus juste, plus authentique, qui correspond davantage à la voix naturelle de chacun.
Ainsi pendant le stage, le pratiquant va contacter ou s’approcher de sa vérité vocale, de son harmonie intrinsèque, récupérant sa puissance, la chaleur et la rondeur de sa voix. Reconnecter sa voix authentique est alors souvent une expérience aussi puissante qu’émouvante.

 

Est-ce que je repars avec des outils ?

Oui, les formateurs sont attentifs à transmettre des outils simples  qui concernent aussi bien la pratique de l’autohypnose, celle du chant, du souffle ou bien encore du travail postural. En plus, s’ajoutent à cela des conseils individualisés suivant le niveau de pratique de chacun, selon sa structure corporelle et émotionnelle. Enfin, si les outils de bases restent les mêmes au fils des stages, ils s’adaptent également à la dynamique du groupe et n’ont de cesse d’évoluer. 

Les stages d’Eïnophonie

Les stages d’Eïnophonie ont lieu dans toute la France et même en Europe Francophone. Ils durent trois jours et sont animés conjointement par deux formateurs. Le tarif de chaque stage est de 650 €, hors hébergement et restauration. Lors de l’inscription, 150 € d’arrhes sont demandées. Si vous préférez régler par chèque merci d’envoyer un mail dans le formulaire de contact. En cas de désistement de votre part, les arrhes ne seront pas remboursées. Les stages se tiennent avec un minimun de cinq participants et dix maximum.

Stage de 3 jours


Equipe B. Grenard/ F. Chenu

– Du 21 au 23 avril 2023 à Nantes / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage
– Du 8 au 10 juillet 2023 à Toulouse / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage

Equipe B. Grenard / E. Duquoc

– Du 12 au 14 mai 2023 à Aix-les-Bains / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage

Equipe A. Giannuzzi / F. Chenu

– Du 24 au 26 mars 2023 à Sonchamp (Yvelines) /Réservations ouvertes/ S’inscrire au stage
– Du 7 au 9 avril 2023 à Saint- Brieuc / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage
– Du 6 au 8 mai 2023 à Angers / Réservations ouvertes/ S’inscrire au stage
– Du 16 au 18 juillet 2023 à Strasbourg / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage
– Du 31 juillet au 2 août à Le Trouillet- Alboussière (Ardèche) / Réservations ouvertes / S’inscrire au stage

Equipe B. Grenard / B. Sensfelder

– Du 25 au 27 août 2023 à Quimper / Réservations à venir

 

L’équipe d’Eïnophonistes

Benjamin Grenard

Benjamin Grenard

Eïnophoniste

Agrégé de musique, Benjamin a eu la chance de suivre l'enseignement de Serge Wilfart en Pneumaphonie et figure parmi les rares personnes a être agréé par le concepteur de la méthode. Fondateur du concept d'Eïnophonie avec B. Sensfelder, il consulte à Lyon et propose des stages dans toute la France.
www.du-souffle-a-la-voix.com

Frédéric Chenu

Frédéric Chenu

Eïnothérapeute

Formé à l'hypnose Ericksonienne auprès de Kevin Finel, il possède son cabinet de consultation près de Nantes. Sa pratique de l'hypnose se nourrit d'une longue  pratique des arts internes et de la rencontre avec Bernard Sensfelder pour s'inscrire plus que jamais dans l’héritage de François Roustang.
www.hypnose-st-herblain.com

Alessandra Giannuzzi

Alessandra Giannuzzi

Eïnophoniste

Après une carrière d'orthophoniste et de chanteuse soliste, Alessandra s'est spécialisée dans la rééducation vocale. Aujourd'hui, elle exerce en tant qu'eïnophoniste et professeure dans chant dans la région parisienne.
voix-du-bienetre.fr

Emmanuel Duquoc

Emmanuel Duquoc

Eïnothérapeute

Journaliste spécialisé dans le domaine de la santé et les soins alternatifs, Emmanuel est avant tout un chercheur exigeant et curieux. Auteur de plusieurs ouvrages, il teste et restitue ses expériences auprès des techniques internes de bien-être. Il intégre l'équipe d'eïnophonistes en 2022.
je-retrouve-mon-pouvoir.com